Le tabagisme qu’est-ce que c’est ?

tabagisme

Définition du tabagisme

Le tabagisme est la consommation de tabac en général. Ce terme est plutôt employé pour désigner le comportement des personnes dépendantes à la consommation de tabac.
Une définition plus complète « médicalement parlant » serait :
Dépendance physique et psychique à l’égard du tabac qui peut causer une maladie ou un traumatisme.

Tabagisme Passif

Il se définit comme  » l’inhalation involontaire, par un sujet non-fumeur, de la fumée dégagée dans son voisinage par un ou plusieurs sujets fumeurs  » (Dr J.TREDANIEL)

D’après le rapport de l’Académie Nationale de Médecine de 1997  » la fumée de tabac constitue la source la plus dangereuse de pollution de l’air, en raison de sa concentration élevée en produits toxiques mais aussi parce qu’on y est exposé à tout âge et pendant des périodes beaucoup plus longues que celles pendant lesquelles on subit une pollution atmosphérique extérieure.  »

Les différents types de dépendance au tabac

La dépendance comportementale et environnementale
Le comportement face au tabac est progressivement acquis au fil des jours et des mois. A ce stade, et dès les tous premiers jours d’un nouveau fumeur, cette dépendance se manifeste à travers la pression sociale et la convivialité.

La dépendance comportementale comprend également ce qu’on appelle « les cigarettes gestuelles », c’est à dire les cigarettes fumées associées automatiquement à une action, un travail, une situation. Par exemple, la cigarette accompagnant le café du midi est typique de ce type de dépendance. On parle aussi de cigarettes conviviales et sociales (envie de fumer à l’apéritif, en sortie entre amis, …).

La Dépendance psychologique

La nicotine délivrée par une cigarette est transmise au cerveau et déclenche une sensation de plaisir.
La dépendance psychologique se traduit par le besoin de maintenir ou de retrouver ces sensations de plaisir. Ces sensations agréables sont ancrées dans la mémoire du fumeur et il est ainsi inconsciemment enclin à reprendre une cigarette.

La dépendance physique

Souvent considérée comme la principale voire unique cause de dépendance par l’opinion générale, elle n’apparaît en fait que tardivement. Le fumeur dépendant fume non seulement pour retrouver des sensations positives, mais surtout pour éviter ou faire disparaître une sensation de manque.
Ce phénomène de « manque » intervient dès que le fumeur est privé de sa cigarette et de la nicotine qu’elle contient.
Cette sensation de besoin s’accompagne de nervosité, d’irritabilité, d’un trouble de concentration intellectuelle avec la pensée obsédante et la pulsion irrésistible à fumer de nouveau.
C’est là la dépendance physique, qui échappe totalement à la volonté; Le fumeur, pour éviter une sensation désagréable, partira à la recherche d’une cigarette à tous prix, quitte à faire plusieurs dizaines de kms pour trouver un tabac ouvert

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *